• chut

    chut

    Ce goût du silence

    à peine le crissement de la neige sous ses pas

    le soleil qui s'invite parfois

    des rencontres fortuites avec le papa de Bruno, puis  Sylvie

    et

    puis la ballade tranquille vers Paris

    voir le grand cormoran noir, les boules de neige de l'enfance.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :