• la pluie

    la pluie

     

    La pluie

     

    La pluie de juillet. Elle me plaît bien la pluie de juillet ; elle s’annonce par des roulements de bruits de tambour qui viennent d’un ciel mauve, gris accablé par la chaleur et les cris des hommes. La pluie tape sur les tuiles qui se débarrassent ainsi des mousses légères et des feuilles sèches du lilas. Elle participe au bouillonnement de la vie. Je me mets à la fenêtre de la salle de bains et j’appuie mes coudes sur le rebord sans heurt pour ne pas gêner son concert. Je profite des gouttes qui se fraient un chemin à travers la lumière. Sa douce mélancolie me ramène  dans la cour du Pont-quoi ou de la cour d’école à Limay. J’aimais bien marcher sous la pluie plus jeune et il n’est pas interdit qu’à la faveur d’une autre pluie, je glisse mes pas sur des saveurs nouvelles et salées.

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juillet 2017 à 09:56

    Je voudrais bien l'avoir ou la voir, car ici tout est sec et l'eau serait salvatrice

    Bonne semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :