• Le doute, ce bel animal, qui à l'esprit te dit à chaque moment que conscience est la route. Même au plus fort des certitudes, cette voix qui te demande de t'arrêter et de peser tes actes, pensées, paroles. Au plus fort des harmonies, en jouissance de beauté, cette petite voix : es tu bien sûr de bien aimer, de bien être au monde, de bien savoir ce que tu ne sais pas. Alors à ce doute amical, un sourire et un silence en réponse et alors le tout et le rien font le nécessaire. 

    le doute


    3 commentaires
  • En sage progression

    l'art de vie

    l'oeuvre de couleurs, de mots

    et doux aléas

    font causes communes

    en douces conséquences,

    l'harmonie se renforce

    et lignes de vie se dessinent

    sur notre plus belle écorce.

    Terre 

    Evolution

    toile ELENA OSTRAYA


    2 commentaires
  •  

     

     

    le coeur de sagesse

    En simple devenir, en simple présent,

     

    en égrégore du vivant

     

    ce matin, cette fleur, cette pensée, ce papillon, cette joie

     

    ces créations avec toi

     

    un chemin , j'aperçois,

    protégé du vent

     

    toile ELENA OSTRAYA

     


    votre commentaire
  •  

    le chemin au long cours

    au chemin du plus jeune âge
    je donne et écoute mon cœur
    aux sentiers adjacents où les fleurs poussent
    et coule la rivière, mes pas vont
    je donne et écoute mon cœur

    au bout du chemin, une vaste prairie
    et s'envolent les papillons
    un nuage de pensées communes
    fait forte impression
    de toutes les plus belles et chaudes condensations
    à lui des peintres, musiciens, écrivains
    leurs douces harmonies, font union.

    Je regarde et choisis du regard mon paysage
    vois comment nous nous sommes constitués
    aux essentiels, l'amour s'est agrégé
    aux grandes oscillations, airs des temps
    je me garde.

    Au lac qui me fait face
    je réponds et m'instruis de lui
    à son encontre je me baigne nu
    si le vent se lève, je les laisse, à leurs colères

    aux longues courses,
    je fais miroir de nos sentiments
    du mieux je protège , des caprices du vent
    donne ma main, à jamais,
    pour ensemble reprendre le chemin.


    2 commentaires
  • photon

    A toi qui me protège d'une lueur de ton astre

    au fil qui se perd lentement

    je garde pour toi toutes mes forces

    mes penses, protection

    et de sage chemin, je trace

    au point d'horizon.


    2 commentaires