• une seule prune

     

    Une seule prune. Certes. En la croquant doucement, il me revient en mémoire, les prunes du pontquoi, du père Lebouc, au détour de la route, croquées, avec la laitière à la main, au soir venu. Reviennent sans effort les images d’été à la ferme.

    Les ombres du temps laissent place au clair d’été et aux saveurs sucrées. Je revois le grand hangar noir passé au goudron et les bottes de foin où Martine dansait sans se soucier de la poussière ni des temps à venir. Je sens encore la douce pénombre où les outils luisaient seulement et les liasses de ficelle danser sous nos yeux et nous inviter à faire pareillement.

    Je sens encore la manivelle de la grosse meule où l’eau fraiche montait se briser sur le fer de la faux et des grands couteaux de paysan… cinquante été plus tard la saveur de la prune s’installe au palais et à l’esprit et la ronde de ce fruit dégusté emporte ma mémoire dans les vergers aimés du soleil.

    une seule prune


  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Août à 10:51

    La reine-claude est un sous-groupe de variétés de prunes issu du Prunus domestica n-subsp. italica (Borkh.) Hegi., le Prunier d'Italie ou Prunier reine-claude.

    La reine-claude a été « créée » en France à la suite de la découverte d'une prune verte sur un arbre importé d'Asie. Le prunier fut apporté à François Ier par l'ambassadeur du royaume de France auprès de la Sublime porte, de la part de Soliman le Magnifique. Ces prunes ont été nommées ainsi en l'honneur de Claude de France (1499-1524), femme de François Ier surnommée La bonne reine1

     

    2
    Vendredi 3 Août à 11:00

    En hiver, Il faut procéder à une taille d’entretien des pruniers, pour nettoyer la ramure des branches mortes, malades ou mal placées. Les jeunes plants doivent avoir une taille de formation pour favoriser le développement des branches qui porteront des fruits. Si de grosses branches anormalement vigoureuses partent verticalement du milieu de l’arbre, supprimez-les.   

    3
    Vendredi 3 Août à 15:03

    J'ai la chance de pouvoir en goûter chaque année dans mon village où les reines claudes abondaient.Ce temps est révolu seuls quelques arbres produisent encore cet excellent fruit.

    Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :